Le tableau du Triangle

Le triangle est une figure essentielle - car toute forme aux contours brisés - peut être découpée en triangles. Si l'on connaît les propriétés des triangles, on peut en déduire les propriétés de cette figure quelconque. Si la figure a un contour courbe, on peut l'approcher par une ligne brisée et se reporter au cas précédent.

 

Le triangle est aussi le symbole de la stabilité, utilisé par exemple dans le symbole de la Sécurité civile. C'est le profil spontané que prend un tas de sable ou de gravier. Il est de ce fait à la base des constructions traditionnelles (hutte, tipi, wigwam …) et a été souvent adopté par les architectes - profil des pyramides égyptiennes, des toitures, des hautes flêches de cathédrale - celui de la direction, de la détermination, de la pénétration - de l'aile d'un deltaplane ou du Concorde.

 

Outre cette stabilité verticale, on peut aussi remarquer qu'un tabouret à trois pieds n'est jamais bancal : le triangle représente aussi la stabilité horizontale. En fait, trois points sont toujours sur un même plan (on peut mettre une plaque parfaitement plane en contact avec les trois pieds), alors que si l'on ajoute un quatrième point, il peut être au-dessus ou en dessous de ce plan.

 

Ainsi, une des positions de travail stable est la position dite du trépied (un genou au sol, l'autre relevé) ; c'est la figure formée par les roues et la béquille d'un vélo.

 

C'est aussi cette propriété de planéité - qui fait - qu'en informatique - pour la synthèse d'images 3D, ou en CAO lors de calculs par éléments finis, les surfaces sont décomposées en triangles.

 

Le triangle symbolise également la trinité du christianisme.

Dans certaines sociétés traditionnelles, c'est le symbole de la femme, car c'est la forme de la pilosité pubienne. Le foyer ou  feu entretenu par la femme est constitué de trois pierres.