Maisons abandonnées

J'ai poussé la porte sur un passé

 

Si lointain que se gomment toutes traces.

 

Une porte d'une maison laissée

 

        Aux herbes folles dans le temps qui passe.        

 

Vite petit, referme cette porte

 

De cette maison sortie de l'oubli.

 

Ferme les volets, que te réconfortent,

 

Au fond de tes yeux, ces perles de pluie.

 

 Et point de bruit, que le parfait silence

 

D'un passé proche en partie oublié.

 

Une âme envolée dans l'indifférence,

 

Le temps souvent efface les années.

Petite Galerie Insectivore - 2020-21

Mon travail est le résultat d'expériences qui constituent un répertoire de formes et d'idées, dans lequel je puise continuellement. Cœurs, trous, rayures, gâteaux, pichets, creusets, maisons, pieds, têtes, robes, étagères ou autres formes informes, font tous partie de ce vocabulaire du quotidien, que je manie et remanie, développant mon propre langage.Thomas Shütte - sculpteur allemand (Elève de G.Richter et F.Schwegler)

 

2019
Les ptit's vélos dans la tête
Machine d'ailleurs
Machine d'ailleurs

Autres illustrations sur carton et papiers variés - déchirures - collages ou dessin plus classique